Dans Non classé

Adopter de nouveaux outils et revoir l’organisation interne n’est jamais facile dans une entreprise, mais à l’heure où on ne parle que de transformation digitale, vous ne pouvez pas passer à côté. Découvrez quelles sont les clés pour une transition en douceur sur la durée.

Évaluez

Avant de savoir où aller et comment gérer votre situation, vous devez savoir où vous en êtes. Il est conseillé de mener un diagnostic en interne pour situer votre entreprise dans l’ère du numérique. Cela vous permettra d’identifier vos besoins tout en tenant compte de vos enjeux.

Vous pouvez pour cela faire appel à un prestataire externe expert de ce type de problématique, ou utiliser un outil comme le Digitalomètre, lancé par Bpifrance. Il permet de réaliser une auto-évaluation du niveau de maturité digitale de l’entreprise et de recevoir des recommandations personnalisées pour accompagner la transformation. Une première étape qui vous permettra de mieux avancer.

> En savoir plus : Testez le Digitalomètre

Pensez à la cyber-sécurité

Adopter des outils numériques s’accompagne généralement d’interrogations sur la cyber-sécurité. De très nombreuses entreprises ne peuvent pas se permettre d’intégrer un expert en interne, mais elles peuvent tout de même mettre en place des bonnes pratiques. L’important est de vous équiper – par exemple en sécurisant les messageries – et de sensibiliser vos salariés aux risques existants.

Rappelez-leur par exemple que les outils qu’ils utilisent sont tous reliés entre eux puisque c’est le principe du réseau et que les risques qu’ils encourent sur leurs appareils sont valables sur tous, par exemple lorsqu’ils cliquent sur un lien suspect dans un e-mail ou téléchargent un virus par mégarde.

> En savoir plus : Sensibilisez vos employés aux risques méconnus de la cybersécurité

Fédérez et formez

Rien ne sert de mettre en place des solutions si personne ne les utilise, soit par manque d’implication, soit parce que personne ne sait comment elles fonctionnent ! L’idéal pour qu’un outil digital soit adopté de manière unanime est de consulter vos collaborateurs avant de le mettre en place, de leur expliquer ce que cela va apporter à l’entreprise et en quoi il facilitera leur travail, et, surtout, de les former à son utilisation.

Le but étant qu’ils ne se contentent pas des fonctions de base, mais qu’ils s’en servent de manière optimale, sans quoi l’investissement de temps et d’argent que cela représente n’aura servi à rien.

> En savoir plus : Nouvelles technologies et collaborateurs, le duo gagnant

Sur le même thème