Dans Gestion

Vous êtes un gagnant ! Ce message positif doit vous faire naître en vous un sentiment de satisfaction. Si ce n’est pas le cas, alors vous feriez bien de changer rapidement de comportement vis-à-vis de vous-même.

Analyser son passé et ses échecs

Il est difficilement concevable pour quelqu’un qui n’a jamais connu de coup dur dans sa vie de s’imaginer la sensation de déprime. Pourtant le mal-être est le mal le plus douloureux de notre siècle. Pour restaurer une bonne appréciation de soi, il est nécessaire d’analyser les échecs de son passé. L’objectif est de lister l’ensemble des points positifs issus de l’échec.

Ainsi, un retard au travail sera compté comme une petite heure réparatrice de sommeil en plus, un bras cassé comme le moyen de se faire bichonner par son mari et la perte du plus gros client de la société comme le moyen de remettre en question les process de travail.

> En savoir plus : Rebondir après un échec professionnel.

Se sentir bien

Je me sens bien. Je veux que vous le sachiez. Je me sens bien en écrivant ces lignes, je ne suis ni stressé, ni malheureux. Je suis content et satisfait. Maintenant que vous connaissez mon état d’esprit, vous êtes en droit que comprendre pourquoi et comment je fais pour me sentir bien. Je m’apprête à vous donner mon astuce.

Déjà, avoir lu ces premières lignes vous montre que vous aussi aspirez à vous sentir bien. Le premier pas est donc déjà fait, vous souhaitez vous sentir bien. Mon astuce est donc excessivement simple, profitez de chaque instant, de chaque repas, de chaque moment passé avec vos proches. Levez-vous le matin en espérant qu’il se passe de bonnes choses pour vous dans la journée.

> En savoir plus : Comment se sentir bien ici et maintenant en 7 étapes.

L’analyse transactionnelle au quotidien

L’analyse transactionnelle est une façon d’interpréter les interactions entre deux individus pour comprendre leurs positions respectives. Cette méthode permet de prendre conscience des jeux psychologiques qui s’opèrent lors d’échanges entre deux personnes.

Ainsi, chaque échange avec autrui peut se classer dans l’une des quatre catégories suivantes : « Je suis OK, vous êtes OK (++) », la relation idéale selon l’analyse transactionnelle ; je suis OK, vous n’êtes pas OK (+-), je ne suis pas OK, vous êtes OK (-+) ; je ne suis pas OK, vous n’êtes pas OK. Nous vous recommandons cet excellent podcast et, si le cœur vous en dit, le merveilleux livre Naitre Gagnant de Muriel James. Bonne vie !

> En savoir plus : Qu’est-ce que l’analyse transactionnelle ?

Sur le même thème